Défier l’OL « la fleur au fusil », ce serait trop risqué pour Brest

Défier l’OL « la fleur au fusil », ce serait trop risqué pour Brest

Photo Icon Sport

Futur adversaire de l’Olympique Lyonnais en championnat, le Stade Brestois prépare son déplacement dans le Rhône. Suite au renvoi d’Alex Dupont, les deux premières sorties de Corentin Martins ne se sont pas franchement montrées convaincantes (0-4, 0-0) et les Bretons sont actuellement relégables. Interrogé sur le jeu de l’OL par Ouest France, Bruno Grougi vante les mérites offensifs des Gones et s’attend à une rencontre pour le moins délicate à Gerland.

« Il ne faudra pas y aller la fleur au fusil, et faire les mêmes erreurs qu’à Auxerre. On a vu qu’ils étaient en forme offensivement, il faudra y aller avec l’idée de bien défendre », explique le milieu de terrain brestois, qui a revu les images du succès lyonnais face à Valenciennes mercredi soir (4-1). Actuellement 18e de Ligue 1, Brest n’a pas remporté le moindre match de la saison à l’extérieur (8 matches nuls, 9 défaites) et part donc en situation largement défavorable avant la rencontre.