La « joie immense » d’un revenant à Bordeaux

La « joie immense » d’un revenant à Bordeaux

Photo Icon Sport

Touché au genou cet été, Henri Saivet a vécu une semaine parfaite avec une sélection dans le groupe qu’il n’osait pas espérer, et même quelques minutes de la fin du match face à Lille. Avec la victoire au bout et cette fin du tunnel, l’attaquant bordelais avait de quoi être heureux et savourait donc ce retour après plusieurs mois loin des terrains. 

« Cela fait vraiment plaisir, retrouver le groupe, le terrain, les supporters, c’est vraiment une joie immense. Je ne pensais pas rentrer mais on ne sait jamais comment le match peut se passer. Le fait que Cheick ait marqué nous a facilité la tâche donc j’ai pu disputer quelques minutes. J’avais l’impression que le terrain était trop grand ! Il faut continuer à travailler et retrouver l’osmose et les automatismes. J’ai dit au coach que je me sentais bien et lui a jugé que, par rapport aux entraînements, j’avais ma place dans le groupe. Parfois ce sont les épreuves comme ça qui nous rendent plus fort, on sait qu’il faut travailler davantage pour revenir à son meilleur niveau mais il faut continuer », a demandé un Henri Saivet qui va devoir cravacher pendant la deuxième partie de saison pour approcher des 10 buts, barre qu’il n’a jamais franchie dans sa carrière en Ligue 1.