Gourcuff a choisi Rennes, car « Bordeaux n’est pas en Bretagne »

Gourcuff a choisi Rennes, car « Bordeaux n’est pas en Bretagne »

Photo Icon Sport

Toujours blessé, Yoann Gourcuff est néanmoins en train de se rapprocher d’un retour sur les terrains, alors que Rennes bichonne son meneur de jeu pour le rendre opérationnel pour la reprise en janvier.

Sa signature pour une saison chez les Rouge et Noir risque bien de tourner à la pige express si l’ancien lyonnais ne retrouve pas son meilleur niveau assez rapidement. Mais pour l’heure, l’attente est grande au sein du public breton, qui va retrouver un joueur formé au club et lui réserver très certainement un accueil chaleureux. C’est également ce dont rêvait Bordeaux, qui a tenté de convaincre Gourcuff de revenir en Gironde, sans succès. Pour Jean-Louis Triaud, les dés étaient pipés, puisque le joueur rêvait surtout de revenir sur ses terres. Une incompatibilité géographique donc. 

« Il avait toujours été clair. Il avait dit qu'il prendrait sa décision quand il serait apte à reprendre un entraînement quasi normal, et aussi qu'un des éléments qui pouvait guider son choix, c'était le retour dans sa terre natale. On en était là et, visiblement, ce deuxième élément a été d'un poids suffisant pour orienter son choix, sans qu'il considère que Bordeaux n'était pas une solution estimable. Mais Bordeaux n'est pas en Bretagne », a déploré, dans L’Equipe, le président bordelais, qui a déjà annoncé un mercato bien triste cet hiver, mais aurait vu dans la signature d’un joueur libre, mais de prestige, un signal très positif auprès des supporters.