Comment Triaud va déprimer tout le monde à Bordeaux

Comment Triaud va déprimer tout le monde à Bordeaux

Photo Icon Sport

Dans des propos accordés au quotidien Sud Ouest, Nicolas de Tavernost avait redonné un peu d’espoir aux supporters bordelais, assurant que des ajustements étaient possibles au mois de janvier lors du marché des transferts. La perspective de faire venir un ou deux joueurs au cœur de la saison, ce qui a souvent eu un effet positif sur les Girondins, était donc envisageable. Pas pour Jean-Louis Triaud, qui gère le club au quotidien et a rappelé que le patron de M6 s’était un peu emballé, faisant très clairement comprendre qu’un recrutement n’était pas à l’ordre du jour. 

« Des ajustements, je n’en sais rien, je confirme, on ne fera rien lors du mercato hivernal. Nicolas de Tavernost est enthousiaste, il est emballé, il a plein d’envie pour le club, là il rêve tout haut. Quand on va s’approcher de cette période, il va réfléchir, j’ai dit ça moi, il pourra vérifier ses dires parce que c’est écrit. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore dans cette période, je n’en sais rien. Ajustements, c’est peut-être des départs sans arrivées, pour faire un groupe commando… », a livré Triaud sur Gold FM. Il faut dire que le président du club aquitain sait bien que, sauf énorme exploit à Liverpool dans dix jours, la Coupe d’Europe pourra déjà se conjuguer au passé. De quoi légitimiser quelques départs ?

Share