FCGB : Un mercato historique, pour rapporter gros ?

FCGB : Un mercato historique, pour rapporter gros ?

Photo Icon Sport

En France, les efforts financiers qu’ont pu réaliser plusieurs clubs de Ligue 1 ont forcément été éclipsés par le PSG, qui a mis le paquet pour recruter Daniel Alves, Neymar et Kylian Mbappé.

Mais si l’AS Monaco a été de loin le club le plus actif, un club historique a fait des efforts aussi impressionnants qu’inhabituels pour se renforcer. Il s’agit de Bordeaux, qui n’a pas été trop déboussolé par son élimination en tour préliminaire de la Ligue Europa, et a continué à dépenser pour se renforcer, sous la houlette du nouveau président Stéphane Martin. Un comportement qui n’est pas passé inaperçu, puisque dans son classement du « meilleur mercato » de l’été, les Girondins sont positionnés en troisième position.

« Cette année, Bordeaux a mis les petits plats dans les grands et a dépensé pas moins de 30 millions d'euros sur le marché des transferts, signant l'exercice le plus onéreux de son histoire. Au rayon des arrivées, les Girondins sont de nouveau allés prospecter bien loin des frontières de notre Ligue 1. Ainsi, Otavio est arrivé en provenance du Brésil, Jovanovic de Russie (même si ce dernier avait été prêté l'an dernier) et Cafu de Bulgarie. Des joueurs venus jouer les premiers rôles dans un collectif déjà bien rodé. Jocelyn Gourvennec n'aura que l'embarras du choix et ne devrait pas (trop) perdre en qualité lorsqu'il fera tourner son effectif. Le signe d'un mercato réussi », explique ainsi France Football. Un effectif copieux et de qualité, et si Bordeaux, à l’image de Nice la saison passée, devenait le trouble-fête de la Ligue 1 malgré ce duel annoncé entre le PSG et Monaco ?