Chalmé : « La Ligue a eu tout faux »

Le défenseur bordelais est le dernier d’une longue lignée à critiquer le calendrier et notamment le fait que la finale de la Coupe de la Ligue soit placée trois jours avant un quart de finale de Ligue des Champions.

« La Ligue a eu tout faux dans cette affaire. Elle a programmé une finale trois jours avant un quart de finale de Ligue des Champions. C'est la preuve qu'elle ne pensait pas qu'un club français voire deux pouvaient être présents à ce stade de l'épreuve. Après, que chacun défende ses intérêts, c'est bien normal. Mais on ne peut tenir les clubs responsables de cette polémique », a expliqué Mathieu Chalmé.