Sextape : L’ami de Benzema l'imite jusqu'au bout

Sextape : L’ami de Benzema l'imite jusqu'au bout

Icon Sport

L’ami d’enfance de Karim Benzema, Karim Zenati, a également fait appel pour sa condamnation dans l’affaire de la sextape. Il ne conteste pas sa peine de prison mais l’amende qu’il doit à Mathieu Valbuena.

24 novembre dernier. Le verdict tombe enfin dans l’affaire de la sextape, six mois après les faits. Karim Benzema apprend depuis Tiraspol en Moldavie, où il est en déplacement avec le Real Madrid pour jouer un match de Ligue des champions, sa condamnation. Il écope d’un an de prison et de 75 000 euros d’amende. Il est reconnu coupable de « complicité de tentative de chantage ». KB9 a tenté de convaincre Mathieu Valbuena de contacter son ami. Il est également accusé d’avoir menti à plusieurs reprises. L’attaquant français a tout de suite décidé de faire appel, par l’intermédiaire de l’un de ses avocats, Me Cormier. Et il ne sera pas le seul dans cas, car son ami d’enfance, Karim Zenati, a décidé de suivre la même trajectoire mais pas tout à fait pour les mêmes raisons.

Karim Zenati conteste la somme à verser à Valbuena

Selon les informations de L’Equipe, Karim Zenati, condamné à 15 mois de prison, a fait appel mais uniquement pour les amendes qu’il doit à Mathieu Valbuena, dont le montant n’a pas été précisé. Il s’agirait de dizaines de milliers d’euros. « Je n'ai fait appel que des intérêts civils, le jugement est définitif à l'égard de Karim Zenati s'agissant de l'action publique », a expliqué l’avocat Emmanuel Mercinier au quotidien sportif. Mustapha Zouaoui, à l’origine de la manigance, a lui retiré son appel. « Il me semble évident que celui-ci serait condamné de nouveau davantage pour ''l'ensemble de son oeuvre'' que pour les faits en eux-mêmes », a déclaré Me Money, l’avocat de ce dernier. Pour rappel, il a été condamné à deux ans et demi de prison. Seuls Karim Benzema et Karim Zenati seront donc de nouveau jugés mais pas totalement pour les mêmes enjeux.