Ramadan ou pas pour les musulmans chez les Bleus ?

Ramadan ou pas pour les musulmans chez les Bleus ?

Photo Icon Sport

C’est ce week-end que le Ramadan débute pour les musulmans, et ce mois de jeûne ne risque pas de passer inaperçu en pleine Coupe du monde. En effet, ce lundi, à 18h00 en France mais à 13h00 à Brasilia, les Bleus joueront contre le Nigéria par une température qui pourrait approcher les 30° c. Pas évident dans ces conditions de ne pas s’alimenter et surtout boire pendant l’effort. En France comme au Nigéria, plusieurs joueurs seront concernés, et c’est pour le moment en toute discrétion que Didier Deschamps a répondu à la question sur l’état de forme des joueurs pendant cette période, et leur capacité à répéter les efforts sans pouvoir s’hydrater. 

« Ce sont des sujets sensibles, délicats. Je n’ai rien à ordonner. On respecte les religions de tout le monde, les joueurs ont l’habitude. Chacun s’adaptera à la situation », a expliqué Didier Deschamps, qui sait qu’en France avec Benzema, Sissoko ou Sagna, comme au Nigéria, de nombreux joueurs sont concernés. Avant ce mondial, plusieurs joueurs ont fait savoir qu’ils repousseraient leur jeûne s’ils étaient toujours en course, comme le Belge Nacer Chadli qui a expliqué qu’il était « hors de question de suivre le Ramadan pendant les entrainements et les matchs », tandis que l’Ivoirien Kolo Touré avait reconnu qu’il ne pourrait pas être à 100 % de ses moyens pendant les cinq premiers jours du jeune, où le corps doit s’adapter à ce changement.