Griezmann jaloux de Benzema et Mbappé ? Sa réponse est claire

Griezmann jaloux de Benzema et Mbappé ? Sa réponse est claire

Icon Sport

Dans l’ombre d’un duo Benzema-Mbappé acclamé en Équipe de France cette semaine, Antoine Griezmann pourrait se plaindre d’un manque de considération. Pourtant, le joueur de l’Atletico ne semble pas être gêné par ses coéquipiers montrant même de l’admiration.

Face aux Kazakhstan et en Finlande, les supporters de l’Équipe de France et les observateurs n’avaient d’yeux que pour deux joueurs, Karim Benzema et Kylian Mbappé. Si avant l’Euro, on parlait d’un trio d’attaque infernal, il semblerait maintenant que c’est plutôt d’un duo magique dont il est question chez les Bleus. Mbappé et Benzema sont plus dans la lumière qu’un Griezmann plus en retrait, que ce soit sur le terrain sportif dans le 3-5-2 ou médiatique. L’égo du joueur de l’Atletico pourrait logiquement être touché. Celui qui rêvait de s’asseoir à la même table que Messi et Ronaldo et d’être le leader des Bleus a du accepter une réalité tout autre.

Griezmann admiratif du duo Mbappé-Benzema

Griezmann a accordé une interview à l’émission Téléfoot, ce dimanche matin. Il s’est notamment confié sur son nouveau poste en Équipe de France et sa relation avec ses deux partenaires de l’attaque. S’il n’est plus aux avant-postes sur le terrain avec les Bleus, Grizou ne semble pas perturbé et affirme se plaire dans son nouveau rôle dans l’axe du jeu. « Quand je vois Kylian ou Karim venir chercher le ballon, je peux être en deuxième ligne, tacler par derrière. Il y a beaucoup de mouvements et je pense que c'est mieux pour l'équipe. Je pense que nous avons trouvé un système dans lequel c'est mieux pour nous trois. J'aime plus la création, je suis plus libre et je peux faire ce que je veux. », développe t-il. S’il s’estime plus à l’aise dans le jeu, reste qu’il n’a plus la possibilité de marquer autant qu’avant et surtout bien moins que ses deux partenaires qui enchaînent les buts en ce moment. Mais Griezmann l’assure, il n’a aucun problème à voir Benzema et Mbappé marquer et briller. « Non, non, c'est mieux qu'ils marquent, donc on gagne le match (rires). Parfois, je m'arrêtais un peu sur le terrain pour les regarder jouer : c'était merveilleux. Plus ils sont bons, mieux ce sera pour nous car nous créons des occasions et des buts. Beaucoup, beaucoup mieux. », clame t-il. Griezmann a raison sur ce point, l’Équipe de France est la vraie gagnante de la bonne forme de son attaque, que ce soit un duo ou un trio.