France : Patrice Evra fait de la méditation et voit « les arbres vivre »

France : Patrice Evra fait de la méditation et voit « les arbres vivre »

Photo Icon Sport

Peu en valeur lors du match d'ouverture de l'Euro 2016 entre la France et la Roumanie, Patrice Evra semble ne pas se formaliser face aux nombreuses critiques qui lui tombent dessus. Il est désormais bien loin le Evra de Knysna, le chasseur de taupe ayant laissé la place à un joueur plus philosophe, et même très zen. Dans Le Parisien, le défenseur des Bleus et de la Juventus admet avoir décidé de radicalement changer sa façon de voir les choses et assume tout cela.

« Qu’on me tire dessus, ça ne me dérange pas du tout (…) J’ai commencé à faire de la méditation depuis le dernier Mondial, en 2014. Ça m’a beaucoup aidé. Je vois les choses autrement. Je vois les personnes différemment. Les gens vont rigoler mais je vois un arbre autrement, je le vois vivre. Je vis le présent. Je laisse le passé et le futur de côté. Je n’ai envie de vivre ni dans les regrets, ni dans l’appréhension, explique Patrice Evra, qui affirme ne pas avoir besoin d’avoir une meilleure image en France ou ailleurs, étant largement au-dessus de ces préoccupations. Les gens ne me connaissent pas mais je ne suis pas en manque de câlins ou de reconnaissance. J’ai envie de gagner quelque chose avec mon pays, de lui offrir ça. J’ai tout gagné en club. Je suis en mission. Je ne vais pas à la conquête de quoi que ce soit pour moi-même. Je vois que, maintenant, on m’applaudit. En fait, merci, mais ce n’est pas ce que je recherche. Mais merci quand même. »