France : Griezmann n'a pas à craindre l'ombre de Giroud

France : Griezmann n'a pas à craindre l'ombre de Giroud

Icon Sport

Muet depuis plusieurs match, Antoine Griezmann traverse une période très délicate. Mais l'attaquant de la France et de l'Atlético Madrid a la confiance totale de Didier Deschamps, qui n'a pas l'intention de le sacrifier.

Revenu chez les Colchoneros la saison passée à l’ultime seconde du mercato estival, dans une transaction spectaculaire avec le FC Barcelone, Antoine Griezmann n’a pas eu le rendement espéré à l’Atlético Madrid malgré la confiance de Diego Simeone. A l’heure des bilans, celui de l’attaquant français est plus que décevant, puisque Griezmann a fini la saison 2021-2022 avec seulement huit buts, dont trois en Championnat et quatre en Ligue des champions. Un palmarès qui n’est pas du tout à la hauteur du talent du joueur de 31 ans, surtout quand on le compare à ses coéquipiers en équipe de France. Justement, sous le maillot tricolore, Antoine Griezmann est resté muet lors des deux matchs amicaux du mois de mars contre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud. Et vendredi face au Danemark, Griezmann a été transparent, ce qui lui a valu un déluge de critiques. Pas de quoi inquiéter Didier Deschamps.

Griezmann ne mérite pas une mise au placard avec la France 

Même si le compteur de son buteur est resté bloqué à 42 buts en 2022, il ne faut pas oublier que l’attaquant de l’Atlético Madrid a marqué onze fois avec l’équipe de France l’an dernier, et Didier Deschamps n’est pas du genre à avoir la mémoire courte.  « Antoine ne vient pas dans les meilleures dispositions et ce n'est pas en claquant les doigts qu'on peut tout remettre à l'endroit. Il peut exister une période où il est moins bien avec son club, même si en équipe de France, il est souvent très influent. Ce n'était pas son meilleur match, vendredi contre le Danemark, mais je ne vais pas remettre en cause tout ce qu'il est capable de faire avec nous. Donc, il n'y a pas d'inquiétude dans ces situations compliquées de fin de saison », a confié le sélectionneur de l’équipe de France.

Griezmann sait que les fans de Giroud sont là

Il serait toutefois bon pour Antoine Griezmann de profiter des trois derniers matchs des Bleus cette saison pour planter un ou deux buts, histoire de faire taire les critiques. Car forcément qui dit buteur dit Olivier Giroud, et du côté de l’AC Milan on se demande pourquoi Didier Deschamps ne fait appel à celui qui a été ultra décisif dans la quête du titre italien. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus (48 buts contre 42 pour Griezmann) n'a pas du tout l'intention d'abdiquer dans la perspective du Mondial qu'Olivier Giroud rêve toujours de disputer, même si le sélectionneur national n'en fait clairement plus un premier choix dans ses listes. Il ne faudrait cependant pas qu'Antoine Griezmann ouvre un peu trop la porte.