EdF : Un Euro à l’extérieur, la France adore ça

EdF : Un Euro à l’extérieur, la France adore ça

Icon Sport

Après sa victoire précieuse à Munich contre l’Allemagne, l’Équipe de France affrontera la Hongrie à Budapest dans un stade plein à craquer.

Pour son entrée dans la compétition contre l’Allemagne, la France a dégagé une forme de sérénité, même si elle a joué assez bas notamment durant la deuxième période. Les Bleus n’ont pas tremblé à l’extérieur, sur la pelouse de Munich. Pour cet Euro disputé aux quatre coins de l’Europe, l’Équipe de France va encore jouer chez son adversaire pour son deuxième match de poule. Et si 15 000 spectateurs garnissaient les tribunes de l’Allianz Arena mardi, l’affluence sera tout autre samedi à 15h. Le match se déroulera dans la Puskas Arena devant plus de 67 000 personnes, comme pour Hongrie-Portugal (0-3). Présent en conférence de presse ce jeudi, Lucas Hernandez a avoué aimer ce genre de contexte.

« J'adore ça. Je joue au foot pour ça. Ce sera un super match avec une ambiance incroyable. Ce sera à nous d'être prêts dès le début et de rester concentrés. Il faudra aller chercher la victoire dès le début. Je n'ai pas l'impression qu'on fait peur. J'ai l'impression qu'on est une très grande équipe, qu'on montre sur le terrain qu'on est capables d'arriver très loin. Ce ne sera pas facile face à la Hongrie, le stade sera plein, cela fait longtemps que ce n'est pas le cas pour nous. Ce sera une autre bataille, il faudra être concentrés dès la première minute », a déclaré le joueur du Bayern Munich devant les journalistes. La Hongrie est le seul des onze pays concernés à ne pas limiter le nombre de spectateurs dans le stade. Le match s’annonce bouillant d’autant que la Hongrie n’a plus le choix si elle espère se qualifier.