EdF : Pogba forfait, Deschamps change tout

EdF : Pogba forfait, Deschamps change tout

La probable absence de Paul Pogba au Qatar va redistribuer les cartes, et pas uniquement sur le terrain. Didier Deschamps aura les pleins pouvoir pour revenir à une tactique qui lui convient mieux. 

L’équipe de France ne montre pas un visage très rassurant à l’approche de la Coupe du monde. La prestation face à l’Autriche avait été aboutie, mais cela s’est terminé avec un écroulement contre le Danemark. Il a suffi d’une équipe virevoltante, déterminée à jouer vers l’avant et collective, pour faire exploser les rares certitudes des Bleus. La France reste sur un Euro décevant et Didier Deschamps se pose inévitablement des questions. Il avait cédé aux demandes des joueurs en 2021, mettant en place une défense à 3 centraux qui n’a toujours pas convaincu. Le sélectionneur devrait revenir à une philosophie moins portée vers l’avant à l’occasion du rendez-vous au Qatar. Et ce d’autant plus facilement que c’est Paul Pogba qui poussait pour un changement de comportement chez les Bleus, lui qui n’appréciait pas forcément le style très défensif qui avait mené au titre en 2018. 

Tous derrière et Mbappé devant

Mais le joueur de la Juventus a très peu de chance de rejoindre le groupe tricolore dans deux mois, affirme Daniel Riolo. Et cela permettre à Didier Deschamps de faire encore mieux passer son message pour revenir aux fondamentaux. « Derrière son trio offensif, il va mettre une équipe avec sept joueurs plutôt défensifs. Il ira comme ça car en 2018 c’était ça et c’est ce qu’il maitrise le mieux. C’est sa tactique, sa connaissance du football et ses fondamentaux. A l’Euro, il a tenté de changer et ça n’a pas marché. Celui qui portait ce discours différent, c’était Pogba, et à priori il ne sera pas là. Donc il va repartir avec le meilleur complément avec Tchouameni au milieu, deux joueurs dans les couloirs, trois joueurs dans l’axe et on y va comme ça avec la vitesse de Mbappé », a livré succinctement le consultant de RMC, persuadé que Didier Deschamps va faire dans le pragmatisme maximal et s’appuyer sur une grosse défense pour effectuer un jeu de transition autour de Mbappé. Pas toujours flamboyant, mais efficace si tout le monde joue le jeu comme c’était le cas en 2018.