EdF : Payet, la surprise de Deschamps au Qatar ?

EdF : Payet, la surprise de Deschamps au Qatar ?

Icon Sport

Auteur de 11 buts et 11 passes décisives toutes compétitions confondues, Dimitri Payet porte l’OM de Jorge Sampaoli cette saison.

Décisif et régulier même s’il apparait moins spectaculaire qu’en début de saison, Dimitri Payet réalise l’une de ses plus belles saisons sous les couleurs de l’Olympique de Marseille. Titulaire indiscutable et capitaine aux yeux de Jorge Sampaoli, le Réunionnais fait preuve d’une belle régularité. Cela ne lui a cependant pas suffi pour être sélectionné par Didier Deschamps pour les deux matchs amicaux de la France contre la Côte d’Ivoire au Vélodrome et face à l’Afrique du Sud sur la pelouse de Lille. L’aventure de Dimitri Payet avec l’Equipe de France n’est pas définitivement terminée pour autant. Dans les colonnes de La Provence, le sélectionneur Didier Deschamps a laissé entrouverte la porte des Bleus à l’ancien meneur de jeu de West Ham et de Lille.

Deschamps ne ferme pas la porte à Payet

« Il me fait rire, Dim » s’est d’abord amusé Didier Deschamps en faisant référence aux déclarations de Dimitri Payet, lequel avait expliqué qu’il était prêt à revenir en Equipe de France pour « cirer les chaussures » de Karim Benzema. « A un moment, il a eu un rôle important, décisif même » se rappelle Didier Deschamps avant de poursuivre. « Depuis, il y a eu d’autres joueurs. Au même titre que Steve (Mandanda), il reste toujours sélectionnable. Quand je dis ça, on dirait que je ne dis rien et jamais je ne reprends ce genre de joueur. Mais ça veut dire quelque chose tout de même. Tout dépendra de sa situation. Je crois que sa dernière sélection remonte à 2017. Il y a eu d’autres choses depuis, des résultats. Lui aussi a eu des passages plus ou moins performants avec l’OM. Cette saison, il retrouve son meilleur niveau, il est décisif et est souvent capitaine » apprécie Didier Deschamps.

Plus compliqué pour Mandanda 

Le sélectionneur des Bleus a donc laissé un espoir à Dimitri Payet. Il n’y a en revanche pas beaucoup de chances de revoir Steve Mandanda sous le maillot tricolore même si là encore, Didier Deschamps se garde bien d’insulter l’avenir. « Je connais bien Steve. Sa situation est compliquée, son temps de jeu est extrêmement réduit. Il a joué quelques matchs de coupes d’Europe et pas tous » regrette Didier Deschamps au sujet du gardien marseillais, barré par Pau Lopez cette saison. « Je le considère toujours sélectionnable » tempère cependant DD avant de conclure. « Il sait très bien qu’il est plus en fin de sa carrière. A lui de se maintenir. Tout dépendra des circonstances. L’Equipe de France est la conséquence de ce qui se passe en club. Aujourd’hui malheureusement pour lui, il joue peu » a lancé Didier Deschamps, lançant très peu d’espoirs à Steve Mandanda dans l’optique de la Coupe du monde 2022 au Qatar.