EdF : Mbappé est le meilleur, et il le sait

EdF : Mbappé est le meilleur, et il le sait

Un but contre son camp de Hummels lors du premier match, une réalisation de Griezmann suite à un dégagement à l’ancienne de Lloris, l’attaque de l’équipe de France n’a pas vraiment ébloui l’Europe lors des deux premiers matchs.

Pourtant, sur le papier, difficile de trouver mieux avec les joueurs offensifs vedettes du PSG et du Real Madrid, ainsi que l’une des stars du FC Barcelone. Mais si Karim Benzema et Antoine Griezmann se cherchent clairement dans le jeu, Kylian Mbappé est de loin le plus dangereux des Tricolores. Il est d’ailleurs à l’origine de la réalisation de « Grizi » ce samedi contre la Hongrie. Le jeune champion du monde est en jambes, et cela s’annonce prometteur pour la suite. Mais attention au jeu trop individualiste, vers lequel Mbappé penche dangereusement quand la solution collective n’est pas trouvée. C’est ce que souligne le journaliste de L’Equipe Vincent Garcia au moment de faire le bilan de ce match nul contre la Hongrie. 

« Le constat est limpide. En ce début d'Euro, Kylian Mbappé apparaît comme la plus grande menace offensive française. Au sein d'une animation cahoteuse, où le manque de repères techniques du trio d'attaque - qui n'a vraiment joué que trois matches ensemble - est visible, le Parisien (22 ans) est celui par lequel le danger vient (6 tirs samedi). Ce constat, établi face à l'Allemagne (1-0), s'est prolongé contre la Hongrie », explique le quotidien sportif, avant d’ajouter un gros bémol sur le comportement du joueur du PSG. « Le point noir de la prestation du Français se situe pendant les vingt-cinq premières minutes de la seconde période. Une séquence où il a semblé vouloir faire la décision tout seul. Avec des dribbles compliqués et donc un déchet trop important. Une petite demi-heure où on l'a senti frustré. Pas sûr que son action décisive sur l'égalisation suffise à étancher sa soif de statistiques. Dans l'esprit de Mbappé, sans but, son Euro n'est pas encore lancé », a livré L’Equipe, qui voit bien Mbappé partager cette frustration avec un certain Karim Benzema.