EdF : Matuidi ne zappe pas les Bleus en rejoignant Beckham

EdF : Matuidi ne zappe pas les Bleus en rejoignant Beckham

Photo Icon Sport

Après une brillante carrière en Europe, que ce soit au Paris Saint-Germain ou à la Juventus de Turin, Blaise Matuidi a décidé de partir en MLS. Non sans penser à l’équipe de France.

Laissé libre par la Juventus, malgré une dernière année de contrat du côté de Turin, le milieu de terrain a pris la direction du championnat américain. En effet, ce jeudi, l'international français a officiellement signé un nouveau contrat de trois ans avec l’Inter Miami. Aux USA, le joueur de 33 ans va retrouver David Beckham, son ancien coéquipier au PSG, aujourd’hui patron de cette franchise de MLS. Un challenge loin de l’Europe un peu surprenant puisque Matuidi a encore quelques belles années devant lui, et parce que de nombreux clubs européens l’auraient accueilli avec grand plaisir dans leur effectif en vue de la saison prochaine. Mais pour son dernier gros bail, le champion du monde avait besoin de voir autre chose. Un choix mûrement réfléchi, surtout par rapport à l’équipe de France.

« L'équipe de France, c'est la seule chose qui m'a donné des maux de tête oui. C'est tout pour moi l'équipe de France. Vivre des moments comme j'ai pu en vivre durant toutes ces années passées, c'est magique. Et se dire que c'est possible, je le prends vraiment comme ça, c'est possible que ce soit peut-être les derniers... Bien sûr, tu réfléchis, tu prends ça en considération, puis tu te dis 'pourquoi pas ?’ », a lancé, sur Bros Stories, Matuidi, qui sait que Didier Deschamps va quand même compter sur lui pour l’Euro 2021 malgré son départ en Major League Soccer. À condition toutefois qu’il garde son meilleur niveau, car les jeunes pousses, comme Eduardo Camavinga (Rennes), ne tarderont pas à prendre un fauteuil chez les Bleus.