EdF : Le retour d’Hernandez, une mauvaise nouvelle pour les Bleus

EdF : Le retour d’Hernandez, une mauvaise nouvelle pour les Bleus

Toujours gêné par des douleurs à un genou, Lucas Hernandez pourrait revenir à temps pour le huitième de finale contre la Suisse lundi. Mais compte tenu de son niveau depuis le début de l’Euro, son possible retour dans le onze ne fait pas l’unanimité.

Finalement, le casse-tête promis à Didier Deschamps ne se présentera peut-être pas. Le sélectionneur de l’équipe de France se préparait à un choix compliqué au poste de latéral gauche, la position occupée par Lucas Hernandez et Lucas Digne, tous les deux blessés. Les premières nouvelles semblaient effectivement inquiétantes puisque le Bavarois souffre de douleurs récurrentes à un genou, tandis que le joueur d’Everton, victime d’une blessure musculaire, aurait pu dire adieu au reste de la compétition. Plus de peur que de mal puisque l’ancien Parisien pourrait réintégrer le groupe si l’aventure se poursuivait au-delà des huitièmes de finale. Mieux, Lucas Hernandez a des chances de retrouver le onze contre la Suisse lundi.

« On aurait bien aimé son frère »

Pas de quoi emballer Jonatan MacHardy, frustré par les performances du frère de Théo Hernandez. « De toute manière, je suis assez déçu de son début de compétition, a commenté le chroniqueur de RMC. On dit souvent : "mais c'est son frère qui joue !" Eh bien là en l'occurrence, on aurait bien aimé que ce soit son frère qui joue pour de vrai parce qu'il ne donne pas vraiment de garanties par rapport à ce qu'il nous avait montré auparavant, notamment pendant la Coupe du monde. C'est un joueur que je tiens en très haute estime mais je trouve qu'il est un peu flippant depuis le début de la compétition. Je pense que c'est quand même un joueur sur lequel l'équipe doit se reposer. Mais là je trouve que ce n'est pas le cas. » Ses pépins physiques y sont probablement pour quelque chose.