EdF : Karim Benzema, la France a peur

EdF : Karim Benzema, la France a peur

Icon Sport

L'équipe de France va s'installer ce mercredi au Qatar où les Bleus entrent en lice mardi prochain contre l'Australie. Le cas Karim Benzema suscite encore bien des attentions, l'attaquant du Real Madrid se voulant rassurant.

Karim Benzema sera bien dans l’avion qui doit décoller ce mercredi de Paris pour rejoindre Doha où le Mondial débutera dimanche. Auréolé de son Ballon d’Or, KB9 est l’un des atouts majeurs des champions du monde en titre dans cette compétition, et son association avec Kylian Mbappé à de quoi terroriser les défenseurs de toute la planète. Cependant, il y a un problème, et un vrai gros problème. À moins d’une semaine du premier match des Bleus, ce sera contre l’Australie, le joueur du Real Madrid ne s’entraîne toujours pas collectivement avec ses coéquipiers tricolores. Mardi soir, pour l’ultime séance à Clairefontaine avant de départ vers le Qatar,  Karim Benzema bossait à l’écart en compagnie de Raphaël Varane, conformément à ce qu’avait dit Didier Deschamps la veille en conférence de presse. Alors, même si du côté de l’équipe de France on se veut optimiste, la possibilité que la star du Real Madrid ne débute pas contre l’Australie existe. Cependant, Karim Benzema reste d'une zénitude absolue.

Benzema s'entraîne toujours à l'écart

Dans un entretien accordé à Johan Micoud, quelques heures avant le dernier galop d’entraînement des Bleus, le Ballon d’Or 2022 s’est voulu rassurant, même s’il a raté plusieurs matchs avec le Real Madrid ces dernières semaines. « Je vais bien. J'avais des petites douleurs, mais pas de déchirure ni de grosse blessure. Je pouvais jouer mais pas à 100 %. Ce n'était pas histoire de prendre ou de ne pas prendre de risque, c'est juste que je n'étais pas à 100 %. J'avais juste des petites gênes. Depuis, j'ai bien travaillé en salle. J'ai couru, j'ai allongé, donc ça va », a confié Karim Benzema à l’ancien joueur, histoire de réfuter les supputations sur une éventuelle blessure nettement plus sérieuse et à même de faire douter de sa participation sur toute la durée du Mondial.

Didier Deschamps a été clair, il veut des joueurs à 100% et si l’attaquant du Real Madrid est dans le groupe français, c’est que c’est le cas. Cependant, une hypothèse commence à prendre forme dans l’entourage des champions du monde, à savoir que Karim Benzema pourrait ne pas débuter contre l’Australie, adversaire, à priori, le plus facile des Bleus lors du premier tour de la Coupe du Monde, afin qu’il soit au top pour la suite et notamment la rencontre face au Danemark, laquelle déterminera probablement l’équipe qui terminera première du groupe. L'heure n'est donc pas à la panique, mais tout de même, savoir que Karim Benzema n'a pas disputé une rencontre dans sa totalité depuis presque un mois que ce soit en Liga ou en Ligue des champions peut susciter quelques angoisses. Et cela même si des spécialistes de la préparation physique se veulent rassurants concernant un joueur qui a toujours bien géré cet aspect des choses. Réponse le 22 novembre contre l'Australie.