EdF : Karim Benzema à 99 % dans la liste de Deschamps !

EdF : Karim Benzema à 99 % dans la liste de Deschamps !

Icon Sport

A moins d’un improbable revirement, Karim Benzema figurera ce mardi soir dans la liste de Didier Deschamps pour l’Euro 2021.

C’est un coup de tonnerre qui marquera peut-être l’histoire récente de l’Equipe de France. Plus de cinq ans après sa dernière sélection, Karim Benzema va retrouver les Bleus. L’hypothèse était avancée par le journal L’Equipe, et c’est maintenant une quasi-certitude, selon les informations du Parisien. Didier Deschamps va convoquer l’attaquant star du Real Madrid dans sa liste de 26 joueurs pour participer à l’Euro 2021, où la France rencontrera l’Allemagne et le Portugal dès la phase de groupes. « Le temps est un remède à tout. Et l’heure du « pardon » est arrivée » indique le quotidien francilien ce mardi midi avant de poursuivre.

« Réuni ce mardi avec son staff au siège de la FFF, le patron des Bleus va procéder aux derniers arbitrages et acter, sans doute, la réintégration du meilleur attaquant français de la saison (29 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues). De prime abord, cette décision a de quoi interpeller tant on a imaginé les positions des deux hommes irréconciliables. C’était toutefois oublier un élément fondamental et sans doute déterminant dans le dégel des relations et le retour en grâce de Benzema. Selon lui, rappeler Benzema est désormais opportun d’un strict plan sportif et ne présente, d’aucune manière que ce soit, un quelconque risque pour l’équilibre et l’harmonie du groupe France ». Comme il l’avait fait avec Adrien Rabiot à la fin du mois d’août 2020, Didier Deschamps va donc pardonner et laisser derrière lui ses rancœurs personnelles pour le bien de l’Equipe de France. C’est donc avec une attaque composée de Karim Benzema, d’Antoine Griezmann et de Kylian Mbappé que la France va se présenter à l’Euro avec un costume de favori plus assumé que jamais. Avec l’unique objectif de remporter la compétition et de signer un doublé Coupe du Monde – Euro, comme en 1998 et en 2000.