EdF : Giroud et Mandanda, Deschamps et ses choix sportifs

EdF : Giroud et Mandanda, Deschamps et ses choix sportifs

Icon Sport

Didier Deschamps a fait deux choix forts en se passant de deux cadres, habitués de l’équipe de France : Olivier Giroud, pour la deuxième fois consécutive, et Steve Mandanda. Le sélectionneur ne fait plus de cadeaux.

Pendant longtemps, certains observateurs ont reproché à Didier Deschamps de faire un traitement de faveur à Olivier Giroud, en manque de temps de jeu à Chelsea. Depuis l’Euro, le sélectionneur des Bleus a changé de braquet. Après avoir taclé le joueur qu’il a le plus utilisé depuis son arrivée à la tête de l’équipe de France, Didier Deschamps a décidé de ne plus le sélectionner. Jusqu’à quand ? La première non-convocation pouvait ressembler à un avertissement après les propos d’Olivier Giroud contre Kylian Mbappé juste avant l’Euro, restés en travers de la gorge de Didier Deschamps. Mais ce jeudi, il a confirmé ce choix en ne le sélectionnant toujours pas, alors que la France va disputer une demi-finale de Ligue des nations contre la Belgique. L’ancien coach de l’OM préfère Anthony Martial, pourtant très peu utilisé à Manchester United.

« D’autres joueurs ont donné satisfaction »

Didier Deschamps a justifié cette décision en conférence de presse. « Je ne vais pas vous expliquer ça plus que je ne l'ai fait, je fais des choix sportifs par rapport à d'autres joueurs qui sont présents et qui ont donné satisfaction lors du dernier rassemblement », a déclaré le sélectionneur des Bleus. Anthony Martial, buteur contre l’Ukraine début septembre, l’a donc convaincu. Et Olivier Giroud, 35 ans ce jeudi, paie aussi sa petite baisse de régime avec l’AC Milan après avoir contracté la Covid-19.

L’autre choix fort de Didier Deschamps dans cette liste, c’est de se passer de Steve Mandanda. Ce dernier n’a plus disputé la moindre minute avec l’OM depuis le 28 août dernier contre l’ASSE. Jorge Sampaoli préfère pour le moment Pau Lopez. Et le statut de cadre du portier français ne l’a pas protégé aux yeux du sélectionneur. « Je fais des choix sportifs, la vie de groupe c'est une autre chose... Même si Steve est un habitué de l'EDF, par rapport à sa situation actuelle j'ai pris cette décision », a expliqué Didier Deschamps, qui a donc désormais décider de privilégier le sportif à la vie de groupe.