EdF : Fred Hermel refait le monde avec Karim Benzema

EdF : Fred Hermel refait le monde avec Karim Benzema

Photo Icon Sport

Ecarté des Bleus après l'affaire de la sextape de Valbuena, Benzema était proche d'un retour en équipe de France. Mais une interview lui a coûté un titre mondial.

S’il a participé au Mondial 2014 avec l’équipe de France au Brésil, Karim Benzema était absent lors de l’Euro 2016 en France et surtout pour le triomphe tricolore lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Pour expliquer cette mise à l’écart du Real Madrid, il y bien évidemment l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, qui vaut des ennuis judiciaires à Karim Benzema, mais selon Fred Hermel, Didier Deschamps était prêt à faire revenir KB9 chez les Bleus après l’Euro perdu par la France en finale face au Portugal. Mais le joueur madrilène a tenu des propos dans le quotidien Marca qui ont provoqué la colère du sélectionneur et l’ont fait définitivement changer d’avis. Cette déclaration c’est celle sur le fait que Didier Deschamps avait cédé à « une partie raciste de la France. »

Pour le représentant en Espagne de RMC, cette déclaration a mis un point final au projet de DD de faire appel à Karim Benzema dans le cadre de la qualification pour le Mondial 2018. « L'erreur suprême de Karim Benzema, c'est l'interview dans Marca, juste avant l'Euro, quand il parle de 'la partie raciste de la France. Je me souviens, j'étais à l'époque dans un programme de télé en Espagne, et on me montre ça en me disant: 'Ça y est, tu vas encore défendre Benzema'. Et moi-même j'ai dit: 'Mais comment voulez-vous que je défende Benzema là-dessus?' C'est une erreur monumentale. Sans ça, il serait champion du monde aujourd'hui. (…) Il n'a pas fait le Mondial à cause de ça », explique Fred Hermel. Compte tenu du résultat final de cette Coupe du Monde il y a forcément de quoi avoir des regrets pour l’attaquant français du Real Madrid, même si absolument rien ne laissait penser que Didier Deschamps allait réellement faire revenir Karim Benzema chez les Bleus.