EdF : Fekir perturbé par l'OL et le mercato ? La réponse est non

EdF : Fekir perturbé par l'OL et le mercato ? La réponse est non

Photo Icon Sport

S'il voulait régler son départ de l'Olympique Lyonnais avant la Coupe du Monde, Nabil Fekir n'a pas rempli son objectif puisque Liverpool a lâché l'affaire. Un problème avant le Mondial russe ?

Jeudi dernier, le transfert de Nabil Fekir à Liverpool était pratiquement bouclé. Mais la visite médicale passée vendredi à Clairefontaine a fait capoter cette transaction de 55 millions d'euros, vu que l'attaquant de 24 ans garde des traces de son opération aux ligaments croisés du genou. Par conséquent, et faute d'un nouvel accord, l'OL a stoppé les négociations avec les Reds samedi. Une grosse déception pour l'international français, qui se voyait déjà jouer à Anfield en Premier League la saison prochaine. Ce qui pourrait le miner avant la Coupe du Monde 2018, sa première grande compétition internationale ? Probablement pas, car Fekir en a vu d'autres durant sa carrière. Et Robert Mouangué, son ancien entraîneur en U19 à Saint-Priest, estime que Fekir peut compter sur un caractère imperturbable.

« Tout ce qui lui arrive ne m’étonne pas. C’est un mec courageux. À la fin de sa saison avec nous à Saint-Priest, Saint-Etienne lui proposait un contrat stagiaire de trois ans. Il a fait le choix le plus difficile en revenant pour seulement une saison, sans plus de garanties, à l’OL, qui ne l’avait pas conservé à 15 ans. Rien n’est dû au hasard dans sa carrière. À 20 ans, il n’était encore rien. Il bosse et il se battra toujours pour arriver au sommet. Il s’était déjà forgé un sacré caractère, mais sa grave blessure lui a encore rappelé d’où il venait et l’a rendu plus costaud », a lancé, dans 20 Minutes, l'actuel directeur sportif de l'AS Saint-Priest, qui pense donc que Fekir gérera au mieux l'échec de son transfert à Liverpool. Son entrée en jeu face aux Etats-Unis (1-1), au cours de laquelle il a notamment été à l'origine du but de Mbappé (78e), prouve bien qu'il saura mettre de côté son mercato pendant le Mondial, surtout que Lyon a laissé la porte ouverte « sous réserve d’autres propositions conformes à l’intérêt de Nabil et de l’OL et émanant de clubs ambitieux ».