EdF : Deschamps ne fera pas une Jacquet après le sacre

EdF : Deschamps ne fera pas une Jacquet après le sacre

Photo Icon Sport

En remportant la finale de la Coupe du Monde 2018 contre la Croatie dimanche (4-2), Didier Deschamps est entré un peu plus dans l'histoire du football mondial. Vingt ans après avoir soulevé le premier Mondial de la France en tant que joueur et capitaine, il a acquis une seconde Coupe Jules Rimet en tant que sélectionneur. Seulement deux hommes avaient réalisé cet exploit monumental avant lui : Mario Zagallo, qui a remporté la Coupe du Monde sur le terrain en 1958 et 1962 puis sur le banc en 1970 avec le Brésil, et Franz Beckenbauer, vainqueur en tant que défenseur en 1974 puis en 1990 sous le costume de coach avec l'Allemagne. Porté en triomphe par tout son groupe, le boss de la France depuis six ans ne s'arrêtera pas en si bon chemin, vu qu'il est sous contrat avec la FFF jusqu'en 2020.

« Je ne vais pas faire tout comme Aimé Jacquet. C’est prévu que je reste donc je vais rester. Je vais m’évader quelques semaines. Mais vous me verrez encore. Tout le monde n’a pas été gentil avec moi, certes, mais c’est le jeu », a balancé, sur RTL, DD, qui sait très bien que les Bleus ont tout l'avenir devant eux, vu que les 23 français ont 25 ans de moyenne d'âge et qu'un joueur comme Mbappé n'a que 19 ans. Après sa consécration, et malgré les critiques, Deschamps peut donc rêver plus grand en vue de l'Euro 2020.