EdF : Deschamps insiste, Rabiot n’a pas à s’excuser

EdF : Deschamps insiste, Rabiot n’a pas à s’excuser

Photo Icon Sport

A la surprise générale, Didier Deschamps a fait le choix de convoquer Adrien Rabiot pour les matchs de Ligue des Nations contre la Suède et la Croatie.

La décision du sélectionneur de l’Equipe de France en a surpris plus d’un, dans la mesure où l’ancien milieu défensif du Paris Saint-Germain avait refusé d’être réserviste pour la Coupe du monde 2018. Depuis, celui qui porte désormais les couleurs de la Juventus Turin n’avait pas été rappelé. Mais son retour à un excellent niveau durant la fin de la Série A a joué en sa faveur, et a poussé Didier Deschamps à le rappeler. Dans une interview accordée à BeInSports, le patron des Bleus a par ailleurs rappelé, comme il l’avait déjà indiqué en conférence de presse jeudi dernier, qu’il n’attendait pas la moindre excuse d’Adrien Rabiot. Surprenant quand on connaît Didier Deschamps…

« Depuis ce qu’il s’est passé il y a deux ans, je n’ai jamais attendu ni exigé d’excuses qu’elles soient officielles ou publiques de la part d’Adrien Rabiot. Il s’est passé ce qu’il s’est passé, on ne peut pas revenir en arrière. Je ne demande rien, je ne veux pas lui demander quoi que ce soit. On discutera, on parlera. Il aura son propre ressenti, il s’exprimera s’il a envie de s’exprimer, je lui laisse la liberté de dire ce qu’il veut. Le plus important, c’est ce qu’on se dira en tête, et c’est le cas avec chaque joueur. Mais je ne demande rien et je n’attends rien de sa part. C’est peut-être mal interprété, on a pu dire qu’il a tenu des propos injurieux. Or, il n’a jamais tenu de propos injurieux, encore moins envers moi » a fait savoir le sélectionneur des Bleus, dont la rancœur n’est pas très tenace avec Adrien Rabiot malgré son refus d’honorer un statut de réserviste pour une compétition internationale telle que la Coupe du monde.