EdF : Deschamps contraint et forcé de prendre Giroud, il accuse

EdF : Deschamps contraint et forcé de prendre Giroud, il accuse

Icon Sport

Mercredi, Didier Deschamps a dévoilé sa liste de 25 joueurs pour la Coupe du monde avec l’Equipe de France. Olivier Giroud sera du voyage.

Performant lors du dernier rassemblement avec l’Equipe de France, Olivier Giroud s’est également montré décisif avec l’AC Milan depuis le début de la saison. Sportivement, sa sélection ne souffre d’aucune contestation et en plus, une majorité des suiveurs du football français était nettement favorable à la sélection d’Olivier Giroud pour la Coupe du monde au Qatar. La présence de l’attaquant milanais dans le groupe tricolore n’est toutefois pas forcément une bonne nouvelle selon Grégory Schneider. Au micro d’Europe 1, le journaliste a pris tout le monde à contre-pied en expliquant qu’il n’aurait pas sélectionné Olivier Giroud s’il avait été à la place de Didier Deschamps au moment d’établir sa liste de joueurs pour le Mondial.

Grégory Schneider égratigne Olivier Giroud 

« Je ne comprends rien à la sélection d’Olivier Giroud pour la Coupe du monde. Je ne sais pas pour quoi faire il a été pris par Didier Deschamps. Il y a un prisme autour de Giroud alors qu’on a juste Nkunku derrière qui met 40 pions par an en Allemagne. Giroud c’est le monde d’avant, il n’a rien à faire là. De toute façon il ne jouera pas car le trio de devant (Benzema, Mbappé, Griezmann) va prendre tout le temps de jeu possible. Il est d’une grande toxicité en interne, il y a eu des histoires avec le service médical par exemple. Je me suis posé la question : « pourquoi Deschamps le prend » ? Je pense qu’il y a un gain médiatique, en termes d’image, car la France entière voulait que Giroud soit à la Coupe du monde » a commenté Grégory Schneider, dont les déclarations ne manqueront pas de faire réagir alors que la cote d’amour d’Olivier Giroud a rarement été aussi élevée en France.