EdF : Camavinga évite l'erreur de Nasri, les Bleus le félicitent

EdF : Camavinga évite l'erreur de Nasri, les Bleus le félicitent

Photo Icon Sport

Convoqué pour la première fois en équipe de France A, le tout jeune milieu du Stade Rennais Eduardo Camavinga fait bonne impression dans le groupe tricolore. Et pas seulement sur les terrains d’entraînement.

A peine quelques jours passés à Clairefontaine, et l’équipe de France est déjà sous le charme d’Eduardo Camavinga. Le phénomène du Stade Rennais, cible du Paris Saint-Germain, a déjà impressionné ses nouveaux coéquipiers dont l’attaquant Olivier Giroud, surpris par le comportement du milieu de 17 ans. « Eduardo nous bluffe clairement par sa maturité, que ce soit en dehors et sur le terrain, confiait l’avant-centre de Chelsea jeudi. (...) Ce qui m'a le plus surpris en arrivant à Clairefontaine, c'est de rencontrer quelqu'un de très souriant, à l'aise avec tout le monde, sociable. C'est un très bon petit. »

Une impression partagée par le capitaine Hugo Lloris ce vendredi. « S'il a un chemin à suivre, c'est celui de ses coéquipiers comme Varane, Mbappé ou Pogba. Ils sont arrivés jeunes en sélection mais avec beaucoup d'humilité. Ils répondent aux exigences du haut niveau, a conseillé le gardien des Bleus. Il s'intègre très bien. Il a une personnalité très attachante. Il y a une anecdote pour témoigner de son humilité. A table comme dans le bus, il attend que tout le monde se place pour prendre une chaise vide. » Un bon élément pour la vie de groupe chère au sélectionneur Didier Deschamps. Contrairement à Samir Nasri qui avait provoqué des tensions en s’asseyant à la place du cadre Thierry Henry dans le bus…