EdF : Benzema, la France et Deschamps, le miracle en marche ?

EdF : Benzema, la France et Deschamps, le miracle en marche ?

Photo Icon Sport

Le serpent de mer du retour de Karim Benzema en équipe de France est de retour, et pour Adil Rami il faut déjà que l'attaquant du Real Madrid présente ses excuses à Didier Deschamps.

Pour avoir ouvertement reproché au sélectionneur national d’avoir cédé à une « frange raciste » de la population française en ne le sélectionnant pas en équipe de France, Karim Benzema a clairement franchi la ligne jaune et Didier Deschamps ne lui a pas pardonné. Mis à l’écart des Bleus après le Mondial 2014, KB9 a raté l’Euro en France et surtout le titre Mondial en 2018. Entre les deux hommes, une réconciliation semble presque impossible, Karim Benzema ayant en plus choisi de chambrer Olivier Giroud, un joueur que Didier Deschamps apprécie. Bref, le divorce semble total, mais pourtant Adil Rami veut encore croire au miracle.

Champion du monde en Russie, Adil Rami estime que l’attaquant du Real Madrid a largement sa place en équipe de France, mais que c’est à lui de faire amende honorable s’il veut revenir chez les Bleus. « Cela m’énerve que lorsque l’on parle de Karim Benzema on associe Giroud à côté, ce dernier est important pour l’équipe de France, je ne compare pas les deux. Quand je vois cette équipe de France, avec le sélectionneur qu'on a, le football qu'on peut avoir, les joueurs techniques, la vitesse, cette génération-là. J'aimerais voir le meilleur numéro neuf du monde, qui est Karim Benzema, en équipe de France. Et je pense que le monde du football aimerait aussi voir Karim Benzema en équipe de France. On peut me parler de Lewandowski mais pour moi le meilleur c’est Karim (...) Je ne sais pas ce qui s’est passé avec le sélectionneur, mais j’aimerais que Karim Benzema s'adapte et fasse un pas vers le sélectionneur pour le bien des Français, de l'équipe de France et même pour lui, pour sa propre carrière. S’il doit faire des excuses pour intégrer ce groupe qu’il les fasse, même si je ne sais pas que cela sera suffisant », a confié, sur RMC, Adil Rami qui croit donc au Père Noël.