EdF : Benzema, la France est plus importante que le Real Madrid

EdF : Benzema, la France est plus importante que le Real Madrid

Icon Sport

Victime d’une blessure musculaire à la cuisse, Karim Benzema a manqué les matchs de Ligue des Nations avec l’Equipe de France.

Absent depuis le 6 septembre dernier, Karim Benzema pourrait faire son grand retour dans le groupe du Real Madrid à l’occasion de la réception d’Osasuna, ce dimanche en Liga. Mais à en croire les informations du site Defensa Central, il n’est pas encore acquis que Carlo Ancelotti pourra compter sur son meilleur buteur pour cette rencontre de la septième journée du championnat espagnol. Et pour cause, Karim Benzema est obnubilé par la Coupe du monde au Qatar avec l’Equipe de France et par conséquent, le capitaine du Real Madrid n’a aucunement l’intention de prendre le moindre risque. C’est déjà dans cette optique que le Français, dont la durée d’indisponibilité était initialement évaluée à trois semaines, s’est préservé pour le choc face à l’Atlético puis pour les matchs de Ligue des Nations avec la France.

Benzema fait de la Coupe du monde sa priorité  

Compréhensif avec son meilleur joueur, Carlo Ancelotti ne forcera pas le retour à la compétition de Karim Benzema pour le match de Liga ce week-end et pourrait se contenter de le récupérer uniquement pour la troisième journée de Ligue des Champions face à Donetsk mercredi prochain. Aux yeux de Karim Benzema, il est crucial de ne pas précipiter son retour afin de ne pas risquer une rechute qui le condamnerait alors de manière définitive pour la Coupe du monde. Des précautions que Didier Deschamps appréciera, alors que le sélectionneur des Bleus était privé lors du dernier rassemblement de Karim Benzema, mais également de Paul Pogba, Ngolo Kanté, Théo Hernandez, Lucas Hernandez, Mike Maignan, Hugo Lloris, Presnel Kimpembe ou encore Adrien Rabiot, tous blessés. Des joueurs que Didier Deschamps a bien l’intention de récupérer dans l’optique de la Coupe du monde au Qatar afin de défendre le titre de champion du monde des Bleus, acquis il y a quatre ans en Russie.