EdF : Abdou Diallo dit non à la France, c'est le jeu pour Deschamps

EdF : Abdou Diallo dit non à la France, c'est le jeu pour Deschamps

Capitaine de l’équipe de France espoirs, Abdou Diallo a préféré répondre à l’appel de son pays d’origine, le Sénégal. 

Encore jamais appelé en équipe de France A, et encore moins pour un match officiel, Abdou Diallo a choisi de représenter les Lions de la Teranga. Il a d’ailleurs été convoqué pour les prochaines rencontres du Sénégal, à la faveur de ses dernières apparitions plutôt convaincantes avec le PSG, notamment face au FC Barcelone. Il ne pourra toutefois pas y connaitre sa première sélection en raison des restrictions imposées par la FIFA avec la crise sanitaire. L’arrière gauche, capable également d’évoluer dans l’axe, a déjà une carrière chargée puisqu’il a connu cinq clubs à seulement 24 ans. Trop âgé pour être encore avec les Espoirs en vue de l’Euro et des Jeux Olympiques, Diallo s’est tourné vers le Sénégal, alors qu’il évoquait encore en 2019 son ambition de rejoindre l’équipe de France A. Un choix que Didier Deschamps respecte, comme il l’a confié ce jeudi. 

« Les joueurs qui ont une double nationalité, c'est à eux de choisir. Je n'ai jamais sélectionné un joueur pour le bloquer afin qu'il n'aille pas dans une autre sélection. Je n'ai pas tous les éléments, mais il doit estimer que c'est son meilleur choix. Je respecte ça même s'il a fait partie des joueurs de la sélection espoir où il était capitaine. Cela arrive ponctuellement qu'il puisse choisir une autre sélection, car maintenant, même si avant c'était différent, il faut avoir une présence en Équipe de France A pour être retenu en tant qu'international, lui cela n'a pas été le cas. Il avait cette liberté, il l'a prise, c'est sa décision je le répète et je la respecte », a livré le sélectionneur national, qui sait bien la double nationalité permet cette hésitation qui peut parfois durer longtemps. Récemment, des éléments comme Nabil Fékir ou Houssem Aouar avaient par exemple réfléchi à rejoindre l’Algérie, avant de pencher pour l’équipe de France.