Cpe Ligue : Pierre Ménès s’enflamme pour Strasbourg, et pleure pour le foot

Cpe Ligue : Pierre Ménès s’enflamme pour Strasbourg, et pleure pour le foot

Photo Icon Sport

Au terme d’un match insipide, Strasbourg a remporté l’inévitable séance de tirs au but face à Guingamp pour soulever la Coupe de la Ligue.

Un trophée qui fait bien sûr chavirer le cœur des supporters en Alsace, où la manière inexistante est vite oubliée avec ce titre national et une place en Coupe d’Europe pour la saison prochaine. Sympathisant avéré du Racing, Pierre Ménès a sans problème reconnu qu’il avait assisté à un match de bien médiocre qualité, même s’il a surtout tenu à souligner le beau parcours et surtout la réussite d’un club strasbourgeois qui a su remonter la pente ces dernières années, après avoir touché le fond.

« Ce dont on se souviendra dans quelques années, lorsqu’on regardera le palmarès de la Coupe de la Ligue, c’est que Strasbourg a remporté l’édition 2019. Tout le monde aura oublié le niveau catastrophique de ce match et c’est aussi bien. Et quand je dis « catastrophique », c’est le terme le plus poli que je puisse trouver. Cette rencontre n’a été qu’une bouillie de football pendant 120 minutes (...) Il faut se souvenir que Strasbourg était encore en CFA 2 il y a sept ans. Ce trophée récompense une ville dont la ferveur pour le foot est énorme - tous les matchs à la Meinau se jouent à guichets fermés et le stade lillois était presque entièrement bleu hier soir - et le fantastique travail accompli par Marc Keller. C’est aussi une belle forme d’hommage aux victimes des attentats qui ont meurtri la ville il y a quelques semaines. En fait, tout me fait plaisir ce soir, sauf le match… », a forcément rappelé le consultant de Canal+. Pour la qualité du jeu, la présence du PSG en finale aurait probablement changé la donne, même si pour une fois, le (télé)spectateur aura eu du suspense jusqu’au bout.