CdL : Le foot français c’est de la « merde », Riolo en furie !

CdL : Le foot français c’est de la « merde », Riolo en furie !

Photo Icon Sport

Mardi soir, Reims a décroché une qualification poussive pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue en venant à bout du tenant du titre, Strasbourg.

Une rencontre disputée dans un stade à moitié vide et sur une pelouse dans un sale état, qui ne restera pas dans les annales du football français. Et qui doit permettre aux dirigeants et aux diffuseurs de se poser les bonnes questions sur l’état et la compétitivité de la Ligue 1 selon Daniel Riolo. En effet, le journaliste de RMC a tiré la sonnette d’alarme et a véritablement vu rouge dans l’After Foot au moment de commenter cette rencontre. Il se demande notamment comment Mediapro a pu accepter de payer 1 milliard d’euros pour obtenir les droits du championnat de France…

« C’est un spectacle lamentable, joué sur une pelouse indigne de la quatrième division. C’est scandaleux d’offrir un tel spectacle, diffusé à la télévision. Si Jaume Roures (patron de Mediapro, ndlr) a regardé le match, il appelle Quillot et dit 'je ne te donne pas l’oseille, je n’en veux pas de tes équipes de merde ! Je n’en veux pas de ton championnat !' Sur les huit matchs qu’il doit diffuser, il y a ces équipes (Reims et Strasbourg). Techniquement, on ne peut pas jouer au foot comme ça… Si je suis Jaume Roures, j’ai filé un milliard, je dis: ‘soit vous me mettez des bonnes pelouses, soit je retire l’oseille’. On n’a pas le droit de jouer là-dessus, sans parler du stade à moitié rempli. Tout le monde s’en fout. De temps en temps, je n’en peux plus. On est tellement habitué à manger de la merde… » a regretté Daniel Riolo, coutumier de ce genre de sortie sur le football français et son manque d’attractivité.