TV : Encore un bug, Canal + prend cher

TV : Encore un bug, Canal + prend cher

Icon Sport

Les bugs techniques se multiplient pour Canal + en ce début de saison lors des soirées de Ligue des Champions.

Il y a une semaine, Canal + diffusait le premier match de la saison du PSG en Ligue des Champions, au Parc des Princes contre la Juventus Turin. A cette occasion, plus de 200.000 téléspectateurs utilisant l’application « MyCanal » ont été privés d’une grande partie de la première mi-temps. En cause, un bug technique qui ne permettait pas aux abonnés de regarder le match via l’application de Canal +. Une semaine plus tard, c’est l’après-match après la victoire du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Maccabi Haïfa en Ligue des Champions qui a été perturbé, encore une fois sur Canal + mais cette fois, pas uniquement pour les abonnés utilisant « MyCanal ». Dès le coup de sifflet final, le commentateur du match David Berger a été contraint d’annoncer aux abonnés que Canal + n’était pas en mesure de proposer les résumés des autres matchs à cause d’un problème technique.

Deux bugs en deux semaines pour Canal +

Par conséquent, les téléspectateurs ont vu leur soirée écourtée dès le coup de sifflet final du match entre le PSG et le Maccabi Haïfa puisqu’Hervé Mathoux n’a jamais pris la suite avec ce qui est habituellement le Canal Champions Club. Sur son compte Twitter, le journaliste vedette de Canal + a réagi avec une énorme frustration. « « Vous êtes bien sûr nombreux à vous interroger sur la non-diffusion de la soirée post match Ligue des champions. Nous avons subi un bug géant inexpliqué qui bloquait toute diffusion. Nous comprenons votre déception et nous demandons de nous excuser. Notre frustration est totale » a publié le journaliste tandis que chez les abonnés de Canal +, la grogne monte. Car si cette fois, ils n’ont pas été privés d’une partie du match, lequel a bien été diffusé en intégralité sans aucun bug, l’offre de Canal +, qui comprend un magazine complet après la rencontre avec le résumé des autres matchs, n’a pas tenu ses promesses. Malgré le prix conséquent de l’abonnement à la chaîne cryptée…