Real Madrid : Sergio Ramos avoue avoir triché contre l’Ajax

Real Madrid : Sergio Ramos avoue avoir triché contre l’Ajax

Photo Icon Sport

Ce mercredi, le Real Madrid a souffert comme rarement lors d’un huitième de finale de la Ligue des Champions.

Le club merengue, triple champion d’Europe en titre, a été totalement asphyxié par le pressing néerlandais, comme l’a avoue son entraineur Santiago Solari. Mais avec une efficacité déconcertante et une belle solidité défensive, la formation espagnole a réussi à aller chercher la victoire 2-1 qui le place en très bonne position en vue des quarts de finale. Une avance acquise en fin de rencontre et qui a donné des idées à Sergio Ramos. Spécialiste du genre, le capitaine de la Maison Blanche a écopé d’un carton jaune pour une faute grossière dans les derniers instants, se retrouvant ainsi suspendu pour le match retour. Mais, si la tendance devait se confirmer, il purgera son match au retour contre l’Ajax, et aura ensuite un casier vierge pour la suite de la compétition. Un comportement imparable, si ce n’est que Sergio Ramos a avoué après le match avoir pris cet avertissement de manière volontaire.

« C'était quelque chose que j'avais à l'esprit. Et vu le résultat, je mentirais si je disais non. Ce n'est pas pour sous-estimer l'adversaire, mais il faut parfois prendre des décisions difficiles dans le football. On était à la 88e minute et j'ai décidé de le faire. Je manquerai le retour et je supporterai mon équipe depuis les tribunes », a prévenu Sergio Ramos. Problème pour lui, l’UEFA a décidé désormais de sanctionner d’un match de suspension de plus les joueurs qui prennent un avertissement de manière volontaire pour contourner le règlement. Ce comportement est considéré comme une forme de « triche » par l’UEFA, et ce depuis 2012, lorsque José Mourinho avait demandé à deux de ses joueurs du Real Madrid, dont Sergio Ramos, de prendre un carton jaune volontaire dans un cas de figure similaire. Cela a déjà été appliqué cette saison avec le joueur du FC Porto Jesus Corona.