Indice UEFA : Ce n’est pas la joie pour les clubs français

Indice UEFA : Ce n’est pas la joie pour les clubs français

Photo Icon Sport

Habituellement plutôt sereins lors des matchs de barrage, les clubs français ont bu la tasse cette semaine avec les défaites de Lyon, Saint-Etienne et Nice. Et cela se ressent bien évidemment sur les premiers résultats de l’indice UEFA. Même si la saison européenne est encore bien longue, perdre un ou des représentants dès les barrages pourrait faire très mal à la France dans sa lutte pour tenter de reprendre la cinquième place au Portugal. Seule « bonne » nouvelle, les Lusitaniens n’ont pas fait beaucoup mieux, et Paços de Ferreira a de grandes chances de ne pas passer les barrages de Ligue des Champions, qui offrent tout de même quatre points au pays par club qualifié. 

Pour l’heure, le classement n’est bien évidemment pas très significatif en ce qui concerne les premières places, la plupart des grands clubs européens n’ayant pas encore disputé de matchs, au contraire des représentants des « petits » pays au coefficient UEFA. 

Classement de la saison 2013-14
1. Roumanie 3,875
2. Rep. Tchèque 2,875
3. Croatie 2,750
4. Kazakhstan 2,625
5. Russie 2,583
6. Azerbaïdjan 2,500
7. Islande 2,500
8. Pologne 2,500
9. Serbie 2,500
10. Espagne 2,428…
14. Angleterre 2,357…
18. Allemagne 2,071
19. Ukraine 2,000
20. France 2,000
21. Portugal 1,916
22. Italie 1,916