Indice UEFA : La France limite la casse

Indice UEFA : La France limite la casse

Photo Icon Sport

Avec deux victoires et deux défaites, la France avance toujours à pas feutré dans sa saison européenne, même si le printemps s’annonce très difficile avec seulement deux représentants encore en course. Autant dire qu’il sera pratiquement impossible de refaire le retard sur le Portugal pour cette saison, malgré la première apparition française dans le Top10 de la saison grâce aux succès du PSG et de l'OL. Et pourtant, les clubs lusitaniens sont partis pour tous passer à la trappe en Europa League, mais Porto et Benfica peuvent encore rapporter de précieux points à leur pays. Devant, l’Espagne et l’Angleterre font toujours la course en tête. 

Classement saison 2013-14
1. Angleterre 12,500
2. Espagne 12,285
3. Allemagne 9,285
4. Italie 8,500
5. Russie 7,916
6. Roumanie 6,625
7. Ukraine 6,333
8. Autriche 6,000
9. France 6,000
10. Belgique 5,800
11. Rep. Tchèque 5,500
12. Portugal 5,083

Classement sur les cinq dernières saisons
1. Espagne 86.998
2. Angleterre 80.843
3. Allemagne 76.212
4. Italie 61.272
5. Portugal 57.466
6. France 54.000
7. Russie 44.498
8. Pays-Bas 42.812
9. Ukraine 39.466
10. Belgique 35.700

Sur les cinq dernières saisons, le classement de l’indice UEFA permet d’attribuer les places européennes de la façon suivante :
1er, 2e et 3e = 4 places en Ligue des Champions (3+1 qualifié pour le 4e tour préliminaire), 3 places en Europa League
4e et 5e = 3 places en Ligue des Champions (2+1 qualifié pour le 4e tour préliminaire), 3 places en Europa League
6e = 3 places en Ligue des Champions (2+1 qualifié pour le 3e tour préliminaire), 3 places en Europa League
7e, 8e, 9e et 10e = 2 places en Ligue des Champions (1+1 qualifié pour le 3e tour préliminaire), 4 places en Europa League