PSG : Mbappé trop perso, le débat est ouvert

PSG : Mbappé trop perso, le débat est ouvert

Les choix de Kylian Mbappé font beaucoup parler depuis dimanche soir. Sa facilité à oublier ses coéquipiers mieux placés risque de faire grincer des dents s'il poursuit sur cette lancée. 

Avec un but dès la 5e minute, Olympique Lyonnais ou pas en face, le Paris SG semblait parti pour un nouveau festival en Ligue 1 ce dimanche soir. Mais la réalisation de Lionel Messi sur une passe de Neymar aura finalement été le seul but de la soirée. Par la suite, le PSG comme l’OL ont eu des occasions, mais les gardiens ont brillé ou la maladresse a été au rendez-vous. Pour le champion de France, cela est parfois allé plus loin que le mauvais geste, puisque Kylian Mbappé a surtout tenté de faire trembler les filets en oubliant une nouvelle fois les autres. Une nouvelle fois car Neymar avait été snobé à tel point contre la Juventus que Christophe Galtier avait du s’en expliquer devant la presse.

« Ça ne suffit pas d’être désolé » avait glissé Mbappé

Cette fois-ci, à plusieurs reprises, le champion du monde français l’a joué perso, oubliant notamment un Achraf Hakimi totalement seul au centre et qui lui faisait des grands gestes sur une contre-attaque, pour au final une perte de balle sur une mauvaise conduite. Des mauvais choix qui peuvent être pardonnés quand il y a un but au bout, mais ce dimanche soir, Mbappé n’était vraiment pas dans un bon jour, et il aurait pu faire briller ses coéquipiers et reprendre également confiance de la sorte. De quoi faire remonter la vidéo où Mbappé torpillait son ami marocain sur son mauvais choix et les bons ballons à donner. « Je te jure, regarde la vidéo. Ça ne suffit pas d’être désolé, donne un bon ballon », avait lancé le numéro 7 du PSG, dans des propos qui résonne forcément après ce dernier match. 

Ce mauvais choix, qui fait déjà suite à des initiatives individuelles au lieu de solutions collectives, pourrait rapidement devenir un problème si ses coéquipiers venaient à s'en lasser. Surtout que cela pourrait également coûter des points, car après ce 2 contre 1 mal géré par Mbappé, l’OL aurait très bien pu égaliser en fin de rencontre et laisser le PSG avec un simple match nul au lieu d’une victoire plus large. La trêve internationale va certainement aider à faire passer la pilule, mais l’attitude sur le terrain de l’ancien monégasque va inévitablement être suivie de près lors des prochains matchs du PSG.