TV : Le boycott a disparu, TF1 remercie le Qatar

TV : Le boycott a disparu, TF1 remercie le Qatar

Icon Sport

Dans les semaines qui ont précédé le Mondial 2022 au Qatar, plusieurs médias ont relayé le message de nombreux mouvements qui annonçaient le boycott de la Coupe du Monde. Au final, rien ne se passe comme prévu.

A en croire certains activistes, relayés par la presse, TF1 allait rapidement pleurer en voyant les audiences de la Coupe du Monde qui a débuté il y a une semaine à Doha. La rencontre France-Australie avait déjà envoyé un signal positif, puisque le succès des Bleus avait été suivi par 12,5 millions de téléspectateurs, record d’audience pour l’année 2022. Un score énorme, mais qui avait été contesté par quelques supposés spécialistes, qui visiblement avaient du mal à accepter l’idée que dans notre pays toute la campagne de dénigrement contre le Mondial au Qatar n’avait aucun effet sur les audiences. Une rage qui a même eu quelques rares effets dans Paris où quelques rares activistes ont utilisé une télécommande universelle pour éteindre des télévisions dans quelques bars qui diffusaient les rencontres de cette Coupe du Monde. Cependant, après France-Danemark, il n’y a plus de débat, le Mondial n’est pas boycotté, ou alors par des gens qui ne regardaient pas le football avant.

TF1 fait de grosses audiences avec le Mondial au Qatar

En effet, Médiametrie a enregistré une audience de 11,59 millions de téléspectateurs pour ce match France-Danemark qui débutait à 17 heures, soit une colossale part de marché de 62,8% sur l’ensemble du public et 78,4% sur les hommes entre 15 et 49 ans. Et TF1 est même monté jusqu'à 14,6 millions en fin de match. Cela ne bat pas le record de France-Australie, mais par comparaison, le France-Pérou du premier tour lors du Mondial 2018, qui débutait aussi à 17h avait réuni 10,7 millions de téléspectateurs. A noter que dans la foulée de France-Danemark, TF1 a réuni 5,74 millions de fans de football devant l’affiche Argentine-Mexique qui débutait à 20 heures. Pour rappel, BeInSports ne communique pas ses audiences, alors que la chaîne sportive qatarie diffuse l’intégralité du Mondial.