CdM : Le Maroc est moche mais gagne, l'Espagne écoeuré

CdM : Le Maroc est moche mais gagne, l'Espagne écoeuré

Icon Sport

Mardi soir, le Maroc a créé l’exploit en venant à bout de l’Espagne lors de la séance de tirs au but en huitième de finale de la Coupe du monde.

L’exploit du Mondial 2022 est là. Contre toute attente, le Maroc a éliminé l’Espagne en huitièmes de finale de la Coupe du monde au terme d’un match équilibré et qui s’est finalement achevé sur la tant redouté séance de tirs aux buts. Les coéquipiers d’Hakim Ziyech affronteront le Portugal en quarts de finale et peuvent se mettre à rêver après cette victoire inattendue contre la Roja. De son côté, l’Espagne rentre chez elle après s’être imposée lors de la phase de groupes comme l’une des sélections favorites pour le titre notamment après sa victoire écrasante contre le Costa Rica (7-0). Dégoûté par la défaite de son équipe, Rodri avait légèrement le « seum » contre le Maroc après l’élimination de son équipe dès les huitièmes de finale.

Rodri dégoûté par la défaite de l'Espagne contre le Maroc

« C’est dur, c’est dur de se consoler quand tu donnes tout, quand tu travailles autant, et vous savez… sans leur manquer de respect, le Maroc n’a absolument rien proposé ! Dans le jeu ils n’ont rien fait. Ils ont simplement attendu les contres. Ils sont restés bien en place derrière. Et ils ont essayé de nous contrer. Nous on a essayé de faire quelque chose mais cela n’a rien donné. C’est très frustrant. Je pense que l’on méritait de marquer au moins un but car j’estime qu’on aurait dû passer en quarts de finale. C’est mon opinion » a pesté le milieu de terrain de Manchester City, utilisé au poste de défenseur central par Luis Enrique durant ce Mondial au Qatar. Des propos qui rappelleront à tous les Français ceux d’un certain Thibaut Courtois après l’élimination de la Belgique face aux Bleus en quarts de finale de la Coupe du monde 2018 en Russie il y a quatre ans. Du côté des supporters marocains en revanche, on n’oubliera très vite les critiques de Rodri pour continuer de fêter et de savourer comme il se doit cette qualification historique pour les quarts de finale.