CdM 2022 : Gros bug au Qatar, les fans en panique

CdM 2022 : Gros bug au Qatar, les fans en panique

Icon Sport

Le 20 novembre prochain, la Coupe du monde au Qatar ouvrira officiellement ses portes. Avant le lancement de ce grand événement, le pays se prépare à accueillir les fans du monde entier. 

L'équipe de France remettra officiellement en jeu son titre mondial le 20 novembre prochain, date du début de la Coupe du monde au Qatar. Dans une ambiance assez perturbante à l'aube de son Mondial, le Qatar veut se montrer prêt et à la hauteur. Car tous les chantiers ne sont pas encore finalisés. C'est le cas pour les hôtels qui accueilleront les fans pendant la compétition. Certains ouvriers travaillent, selon Le Figaro, jours et nuits pour boucler les travaux. Le Qatar prévoit plus d'1 million de fans dans son pays pour venir vivre la Coupe du monde. Parmi les principaux chantiers, on retrouve les Katara Towers, jumelles de 211 mètres de haut. Ces constructions seront le lieu de séjour des invités VIP de la FIFA. Et la pression est à son comble pour satisfaire de si riches clients. 

Des chantiers pas terminés ? 

En plus des Katara Towers, pas encore terminées, un autre chantier important met la pression au Qatar. Il s'agit d'un complexe plus modeste, situé à 40 kilomètres de Lusail, quartier désertique de Barwa Barahat Al-Janoub. Là-bas seront disponibles des chambres à louer à près de 90 euros « pour une nuit sur un lit en acier dans un dortoir », comme le précise Le Figaro. Petit problème, la première station de métro sera située à 10km... Mais cette nouvelle construction ne se contentera pas d'être le lieu de séjour de certains supporters (environ 7500) pendant le Mondial, puisqu'il sera conservé en tant que logement pour travailleurs immigrés pauvres. Une source indique néanmoins que le chantier n'est pas, à l'heure actuelle, certain d'être terminé à temps... Une situation qui pousse des supporters à envisager de résider dans d'autres endroits de la région, notamment à Dubaï. Un endroit plus souple concernant les droits de l'homme et la consommation d'alcool. 

Des prix exorbitants proposés 

Conscient de la situation, le Qatar envisage la création de cabines préfabriquées près de l'aéroport et pour la modique somme de 200 dollars la nuit. Dans le port de Doha, des bateaux seront aussi disponibles pour des prix situés entre 180 à 800 euros la nuit. Mais ce n'est pas tout, puisque des tentes traditionnelles seront de la partie pour... 400 euros la nuit. Enfin, les fans pourront loger dans des chambres ou appartements mis en location. Mais certains s'en donnent à coeur-joie pour faire augmenter les prix. Un chalet est même disponible pour près de 50 000 dollars la nuit. Il va donc falloir s'organiser très en avance pour ceux qui souhaitent se rendre au Qatar pour vivre la Coupe du monde. Une Coupe du monde qui n'a fini de faire parler, alors que certaines villes françaises ont d'ores et déjà annoncé qu'elles ne proposeront pas les matchs du Mondial sur écrans géants, en signe de protestation contre le Qatar et son non-respect des Droits de l'homme et de l'environnement. Ou pour des économies d'électricité et de frais, et sachant que les matchs se dérouleront le soir en hiver...