EdF : La frappe de bâtard de Pavard, cet Argentin en cauchemarde encore

EdF : La frappe de bâtard de Pavard, cet Argentin en cauchemarde encore

Photo Icon Sport

Le but de Benjamin Pavard à la Coupe du Monde 2018 restera à jamais dans les mémoires. Pour le meilleur côté français... et pour le pire côté argentin.

« Benjamin Pavard, je crois pas que vous connaissez, il sort de nulle part, une frappe de bâtard, on a Benjamin Pavard ». L'été dernier, cette musique a résonné dans la tête de tous les Français. Devenu l'une des coqueluches préférées du public tricolore en l'espace de quelques semaines, et ce grâce à sa belle Coupe du Monde en Russie, Benjamin Pavard a marqué l'histoire du Mondial 2018. Titulaire surprise au poste de latéral droit chez les Bleus, le joueur de Stuttgart a effectivement marqué le plus beau but de la compétition, avec sa fameuse demi-volée inscrite contre l'Argentine en huitième de finale (4-3). Un but qui a tout changé au sein du groupe France, mais qui a, dans le même temps, bouleversé toute l’Albiceleste, et notamment Nicolas Tagliafico, aux premières loges de cette très belle réalisation.

« Ce but, en plus d’être incroyable… Le ballon passe tout près de moi… C’est comme si je l’avais vécu au ralenti… Et sa volée termine sa course dans la lucarne… Un tas d’images me revient en tête rien que d’en parler. Ce ne sont pas de très bons souvenirs. J’espère que c’est une expérience qui nous servira pour ce qui nous attend à l’avenir », a balancé, sur ESPN, le défenseur argentin, qui aura donc bien du mal à se remettre de ce moment douloureux. Au grand bonheur de l'équipe de France, qui a ensuite pu apposer une deuxième étoile sur son maillot.