Pascal Praud annonce la mort du « mercato pipo » d’hiver

Pascal Praud annonce la mort du « mercato pipo » d’hiver

Photo Icon Sport

Le mercato d’hiver s’est achevé lundi à minuit, et en France à part le transfert à la dernière minute de Lucas Ocampos de Monaco à l’Olympique de Marseille, la soirée a été relativement calme. Il est vrai que ce marché des transferts est chaque année de plus en plus calme, au point, selon Pascal Praud de ne plus réellement avoir de sens. Sur Yahoo, le journaliste estime qu’il n’y a même plus besoin de supprimer ce mercato d’hiver lequel s’est lui-même détruit sans avoir besoin d’un changement de règlement.

« « C’est très calme, Thérèse ». Le Père Noël n’est pas passé par les clubs de Ligue 1. Manque d’argent, conviction que renforcer son équipe en janvier ne change pas grand-chose ou impossibilité de trouver la perle rare. Bref, on prend les mêmes et on recommence. Mon camarade du samedi soir, Christian Ollivier, appelle ça le mercato pipo et réclame chaque saison sa suppression. Un jour, ce sera inutile. Le mercato d’hiver s’est autodétruit. En France, la crise a épongé les caisses et la prudence aura guidé les investissements », fait remarquer Pascal Praud, pas mécontent de voir ce mercato ne plus réellement avoir d’impact.