Mercato : La crise fait de Kevin Trapp un indésirable à Francfort

Mercato : La crise fait de Kevin Trapp un indésirable à Francfort

Photo Icon Sport

Revenu à l’Eintracht Francfort à l’été 2018, Kevin Trapp va déjà refaire ses valises. Le gardien allemand subit en effet les conséquences de la crise sanitaire et financière.

Personne n’est malheureusement épargné. Depuis le début de la crise sanitaire, avec l’interruption voire l’arrêt définitif de la saison pour certains, les clubs européens accusent d’énormes pertes financières. Du côté de l’Allemagne par exemple, la Bundesliga a bien repris et même terminé sa saison. Il n’empêche que ses pensionnaires doivent se serrer la ceinture pour survivre. Cela vaut notamment pour l’Eintracht Francfort qui, selon les informations de Sport Bild, prévoit une baisse de 50 % de ses revenus ! Le récent neuvième de l’élite allemande a donc décidé de mettre des joueurs sur le marché des transferts, à commencer par son gardien Kevin Trapp.

Pour rappel, le portier de 30 ans, dans un premier temps revenu en prêt à l’été 2018, avait été définitivement transféré. Son contrat devait lui assurer un avenir à Francfort jusqu’en 2024. Mais selon nos confrères, l’ancien gardien du Paris Saint-Germain se retrouve poussé vers la sortie. D’ailleurs, le principal intéressé souhaite lui aussi partir. Reste à savoir quelle sera prochaine destination. Le quotidien allemand nous apprend que Trapp a été proposé au Betis Séville. Et que le Hertha Berlin pourrait s’intéresser à lui. L’Eintracht n’y verra aucun inconvénient, à condition de récupérer au moins 7 millions d’euros pour son transfert.