Karim Benzema et le Real Madrid, une triste fin à la Sergio Ramos ?

Karim Benzema et le Real Madrid, une triste fin à la Sergio Ramos ?

Icon Sport

Meilleur joueur du monde depuis lundi, Karim Benzema a reçu un bel hommage pour son talent et pour ses récentes performances. Mais, étonnamment, son contrat au Real Madrid expire en juin 2023. Et, pour l'heure, le président Perez reste frileux au sujet de son attaquant vedette.

Après Raul, Ronaldo, Zidane ou Cristiano Ronaldo, la star du Real Madrid est désormais Karim Benzema. Plus personne ne peut en douter au vu des performances du Français depuis 2019 mais surtout après son couronnement lors de la cérémonie du ballon d'or lundi. Meilleur joueur du monde, Benzema est plus que jamais la tête de gondole des Merengues. On se dit alors que Florentino Perez ne voudra lâcher sous aucun prétexte son attaquant mais c'est oublier que ce dernier va sur ses 35 ans. Un âge proche de la retraite qui crispe son président. 

Déçu par l'offre madrilène, Benzema vers un départ libre ?

A l'instar de son attitude envers Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo auparavant, Florentino Perez n'est pas disposé à faire des folies pour prolonger Karim Benzema. Selon les informations d'El Nacional, le président du Real Madrid ne propose qu'un an de contrat supplémentaire au Français alors que le bail de ce dernier expire en juin prochain. Une offre qui ne plaît guère à Benzema, pourtant peu exigeant sur le montant du futur salaire. Le Français veut un contrat sur deux ans afin de finir sa carrière dans la capitale espagnole.

Une chose impossible pour son président qui reste campé sur ses positions. Pas de contrat longue ou moyenne durée pour ses joueurs à partir d'un certain âge. Le risque de voir Benzema partir libre du Real l'été prochain apparaît bien réel désormais d'autant que le Français a de nombreux prétendants en Europe. Manchester United, le PSG qui aurait enfin l'attaquant axial tant voulu par Mbappé et le Bayern Munich. Selon le quotidien espagnol, les Bavarois sont les plus actifs sur le dossier. Benzema constituerait le remplaçant idéal de Robert Lewandowski, parti cet été sans qu'un joueur de profil similaire ne vienne à sa place. Le Bayern prépare même une offre de deux ans de contrat pour le 1er janvier prochain, date à laquelle les clubs intéressés pourront discuter avec le nouveau ballon d'or.