Ita : Cristiano Ronaldo victime de la crise, son mercato chamboulé

Ita : Cristiano Ronaldo victime de la crise, son mercato chamboulé

Photo Icon Sport

Sous contrat avec la Juventus Turin jusqu’en juin 2022, Cristiano Ronaldo n’est pas certain de reste encore deux ans en Italie.

Et pour cause, Il Messaggero dévoile ce mardi que les discussions au sujet de l’avenir de l’international portugais vont être précipitées par la pandémie du coronavirus, qui plonge les clubs européens dans une crise financière sans précédent.  Une crise qui pousse certains clubs dont la Juventus Turin à revoir totalement leur modèle économique, et à se calmer sur les folies en ce qui concerne notamment les salaires distribués aux stars. Dans cette optique, une vente de Cristiano Ronaldo dès le mercato estival est sérieusement envisagée par le club piémontais à en croire le média italien.

Sans broncher, Cristiano Ronaldo a accepté de renoncer à ses quatre prochains mois de salaire à la Juve pour permettre au club d’économiser près de 90 ME. Toutefois, les revenus exorbitants de l’ancienne star de Manchester United posent désormais question en interne, où l’on estime qu’il n’est pas raisonnable de conserver un joueur aussi gracieusement payé dans le contexte actuel. La vente de CR7 est donc à l’étude, mais il ne s’agit pas de la seule possibilité à laquelle les dirigeants de la Juventus Turin ont pensé. Effectivement, le champion d’Italie songe également à proposer au buteur portugais d’aller au terme de son contrat en 2022… à condition que Cristiano Ronaldo accepte de baisser son salaire. Reste à voir quelle sera l’option retenue par la Juventus Turin, visiblement très ébranlée par cette crise économique XXL et qui ne souhaite plus assumer les émoluments colossaux de CR7 durant les deux prochaines années.