Cristiano Ronaldo refuse une baisse de salaire, le clash s'explique !

Cristiano Ronaldo refuse une baisse de salaire, le clash s'explique !

Icon Sport

Absent de l’entraînement de Manchester United depuis deux jours, Cristiano Ronaldo souhaite changer de club durant ce mercato.

Depuis deux jours, les rumeurs fusent dans tous les sens au sujet de l’avenir de Cristiano Ronaldo. La dernière en date est la plus surprenante puisque CR7 pourrait rebondir… au FC Barcelone. En effet, son agent Jorge Mendes a déjeuné avec le président barcelonais Joan Laporta et un potentiel transfert de Cristiano Ronaldo a été évoqué. La situation du Portugais est également surveillée par Naples, Chelsea ou encore le Bayern Munich, trois clubs qualifiés pour la prochaine édition de la Ligue des Champions… au contraire de Manchester United. C’est principalement car les Red Devils ne disputeront pas la prochaine édition de la Ligue des Champions que Cristiano Ronaldo veut plier ses valises. Mais à en croire le Manchester Evening News, il y a également des raisons financières pour expliquer la soudaine envie d’ailleurs de Cristiano Ronaldo.

Ronaldo refuse une baisse de salaire à MU

A en croire le média britannique, Cristiano Ronaldo a accepté un contrat de 560.000 euros par semaine à Manchester United. Mais à priori, ce salaire devait être revu à la baisse pour la saison à venir et descendre à 420.000 euros par semaine. Une baisse de salaire absolument pas du goût de Cristiano Ronaldo, lequel a ainsi fait par de son désir de quitter Manchester United. Le départ du joueur n’est toutefois pas encore ficelé. Au sein du vestiaire mancunien, certains joueurs sont convaincus que Cristiano Ronaldo va rester à Manchester United selon le média britannique. Sous contrat avec les Red Devils jusqu’en juin 2024, CR7 anime en tout cas le mercato et cela n’était absolument pas prévu. Un gros dossier de plus à gérer pour l’état-major de Man United, qui a déjà perdu Paul Pogba et Edinson Cavani cet été. Début de mandat très délicat pour le nouvel entraîneur Erik Ten Hag même si à priori, le Néerlandais ne se mettra pas en quatre pour retenir Ronaldo, qu’il ne juge pas vraiment compatible avec son projet de jeu.