Chassé-croisé Lewandowski-Dembélé sur le vol Barcelone-Munich !

Chassé-croisé Lewandowski-Dembélé sur le vol Barcelone-Munich !

Icon Sport

Samedi, Robert Lewandowski a sans doute dit adieu au Bayern Munich après huit années chez les Bavarois. Si sa direction ne veut pas de ce départ, elle réfléchit quand même à des solutions de remplacement. Ousmane Dembélé fait partie des pistes explorées.

Huit années, 374 matches disputés, 344 buts inscrits. Les chiffres témoignent de l'incroyable trace laissée par Robert Lewandowski au Bayern Munich. Le Polonais va peut-être en rester là, c'est en tout cas son souhait. Il a paru très ému samedi lors du dernier match de Bundesliga à Wolfsburg et a confirmé ensuite sa volonté de quitter le club cet été. Alors qu'il lui reste un an de contrat, il veut changer d'air et pourrait atterrir à Barcelone très prochainement. Son club n'est pas d'accord et veut le conserver mais, dans le contexte actuel, il devra peut-être se résoudre à le vendre avant qu'il soit libre dans douze mois. 

Ousmane Dembélé parmi les cibles du Bayern cet été

C'est ainsi que le club bavarois réfléchit à des recrutements pour son secteur offensif. Parmi les pistes explorées, l'une des elles amène d'ailleurs le Bayern chez le possible futur club de Lewandowski, le FC Barcelone. En effet, selon Sky Sports News, Ousmane Dembélé est surveillé de près pour l'été prochain. Le champion du monde français de 24 ans possède l'avantage d'être libre et gratuit en juin prochain mais aussi de connaître la Bundesliga puisqu'il a joué au Borussia Dortmund. 

Ailier rapide et percutant, Dembélé conviendrait bien au projet de jeu de Julian Nagelsmann. Le Français n'est pas le seul joueur suivi par les recruteurs bavarois. Sky Germany évoque un intérêt pour Sadio Mané tandis que la presse espagnole parle elle d'une piste menant à Joao Felix. Deux joueurs sous contrat, notamment quatre ans encore pour le Portugais à l'Atlético, et donc deux joueurs onéreux pour les Bavarois. Le dossier Ousmane Dembélé pourrait tirer son épingle du jeu dans l'esprit des dirigeants du Bayern sur cette question financière.