Barcelone au coeur d'un scandale mondial ? Rendez-vous le 2 septembre

Barcelone au coeur d'un scandale mondial ? Rendez-vous le 2 septembre

Icon Sport

Dans un mercato d'été inespéré au vu de ses problèmes financiers, le FC Barcelone a réussi à acheter Raphinha à Leeds. Un joueur arraché aux gros clubs anglais, ce qui a surpris du monde et écœuré le boss de Leeds. Ce dernier avertit déjà le Barça en cas de défaut de paiement.

Lewandowski, Koundé, Raphinha. Le FC Barcelone a réalisé un superbe mercato en se renforçant ostensiblement. C'est même un vrai miracle quand on connaît les problèmes de dettes qui touchent le géant catalan. Ce dernier ne cesse de demander à ses joueurs de baisser leur salaire et peine à rentrer dans les clous du salary cap espagnol depuis plusieurs mois. L'Angleterre a notamment été choquée de voir Raphinha quitter le Royaume. Les meilleurs clubs de Premier League, avec en tête de gondole Chelsea, semblaient en mesure de le signer et ce pour plus cher que le Barça.

Le propriétaire de Leeds demande des comptes au Barça

Une impression renforcée par la dernière sortie du propriétaire de Leeds United, le club de Raphinha la saison dernière. Interrogé par le média The Athletic, Andrea Radrizzani ne s'est pas montré très heureux de la destination suivie par son joueur brésilien. Alors que Chelsea avait fait une meilleure offre et qu'il avait donné son accord aux Blues, le boss de Leeds avait du faire volte-face à cause du Barça et de la volonté de Raphinha de rejoindre les Blaugrana.

Amer sur la méthode, il s'interroge surtout sur le financement des Catalans et promet des représailles en cas d'inpayés sur le transfert de Raphinha. « Nous avions un accord avec Chelsea et j'ai eu honte de ce changement de position. Ce fut pour moi un véritable manque de respect et la façon de faire n'a pas été correcte. […] Si le Barça ne verse pas l'argent du transfert de Raphinha avant le 2 septembre, cela posera un grand problème et il y aura des répercussions médiatiques, à l'échelle mondiale », a t-il promis. Décidément, bien malin qui peut connaître la situation financière du FC Barcelone, roi du bluff en Europe pendant ce mercato estival.