Un match truqué repéré en Ligue 2 ?

Un match truqué repéré en Ligue 2 ?

Photo DR

Chaque fin de saison, Federbet, un organisme basé en Belgique qui étudie les flux financiers liés aux paris sportifs, délivre notamment un rapport sur les différents championnats de football où l’on pointe du doigt des rencontres très suspectes. Et dans la dernière étude publiée ce mardi sur le site internet de Federbet, on trouve notamment quatre matches ayant eu lieu en France, dont trois en National et un en Ligue 2. L’affiche entre le CA Bastia et Clermont, dans le cadre de la 36e journée du championnat à fait l’objet d’enjeux phénoménaux venus des Pays de l’Est, où l’on avait ce soir-là une grande passion pour cette rencontre de L2 et en plus une belle chance, puisque les paris étaient nombreux sur un scénario qui voyait Clermont mener à la pause avant que Bastia, déjà relégué, égalise en seconde période. Sur RMC, le secrétaire général de Federbet a donné quelques détails sur cette opération. « Ils ont essayé de miser 300.000 euros sur un pari mi-temps-fin de match, alors que d’habitude les mises totales pour ce type de paris sur un match de Ligue 2 ne dépassent pas les 1 500 euros », a notamment indiqué Francesco Baranca, lequel a toutefois précisé que 460 rencontres étaient douteuses sur toute la planète football en une saison, et que sur ces 460, 110 matches étaient clairement truqués. Et le football n'est pas le seul sport touché par ces suspicions, Federbet ayant également constaté des choses étranges dans le tennis.