Un joker pour Strasbourg ?

A la recherche d’un avant-centre, le Racing a essuyé le refus de Nancy concernant Moncef Zerka, tandis que la piste Kandia Traoré (Sochaux) a du plomb dans l’aile. "En matière de football, tout peut évoluer très vite et la porte n'est pas définitivement fermée. Traoré a ainsi demandé quelques jours de réflexion supplémentaires, au cas où un club de Ligue 1 manifesterait son intérêt. Jean-Marc Furlan préfère ne rien faire plutôt que d'opter pour un joueur qui n'a pas le profil recherché. On se dirige vers la solution d'un joker. Jusqu'en décembre, on pourra prendre quelqu'un à tout moment", explique le président strasbourgeois Philippe Ginestet dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace.