TV : Téléfoot, le boss explique pourquoi c’est génial et pas cher

TV : Téléfoot, le boss explique pourquoi c’est génial et pas cher

Photo Icon Sport

Dans quelques heures maintenant, la chaîne Téléfoot sera officiellement lancée par les équipes de Mediapro France. Un lancement très attendu au sein du football français.

Mediapro, c’est le groupe audiovisuel qui permet aux Droits TV de la Ligue 1 de dépasser le fameux milliard d’euros sur une saison. De 2020 à 2024, la chaîne Téléfoot sera donc au coeur de la L1 et de la L2. À part la diffusion de 80 % du football français, avec notamment les dix plus grandes affiches de l’Elite, le nouveau média sportif co-diffusera aussi, avec RMC Sport, la Ligue des Champions et l’Europa League. Une offre française et européenne regroupée en une seule chaîne, alors que la saison passée, la L1 et la L2 étaient sur Canal+ et beIN Sports, tandis que les Coupes d’Europe étaient sur RMC Sport. Et c’est donc pour cette raison que Julien Bergeaud loue la qualité de Téléfoot en cette rentrée médiatique.

« L’empreinte Téléfoot ? D'abord, l'offre. J'insiste parce que je pense que tout le monde n'a pas forcément compris que pour la première fois depuis longtemps, il y aura sur une seule chaîne à la fois le meilleur de la Ligue 1, 85 % des rencontres de L1 et L2, toute la Ligue des Champions, toute la Ligue Europa, sur une seule et même chaîne. C'est assez sympa. Beaucoup de gens se plaignaient d'avoir à s'abonner à deux ou trois chaînes pour avoir tout le foot à un prix attractif. Si on compare avec l'an dernier, pour avoir la même offre, il fallait trois abonnements, ça coûtait 45 euros si vous aviez une promo, 65 si vous n'en aviez pas. Nous, nous le proposons pour 25,90 euros par mois. Sur le plan éditorial, nous allons être bienveillants, mettre en avant ces compétitions, leur histoire, etc… Nous ne serons pas dans la polémique, pas des snipers. C'est fini ça, ce traitement éditorial est terminé, les gens recherchent aujourd'hui un spectacle positif après avoir été privés de foot pendant plusieurs mois. Nous serons aussi la chaîne de tous les clubs, on ne sera pas celle de l'OM ou du PSG, même si on diffuse les cinq premières journées de l'OM », a expliqué, dans La Provence, le Directeur Général de Mediapro France, qui promet aussi une couverture plus moderne de la L1, avec plus d’immersion dans les clubs, de la tactique...